Séquelles de traumatismes

sequelle-traumatisme-osteopathie

Séquelles de fractures, d’entorses ou d’accidents

Suite à un gros choc, le corps réorganise ses tissus en fonction du traumatisme qu’il a subi, ce qui peut non seulement entraîner des douleurs immédiates mais également générer des douleurs n’apparaissant que quelques mois voire quelques années plus tard. L’ostéopathe, en redonnant de la mobilité aux tissus, va aider le corps à se réadapter suite au traumatisme subi et ainsi empêcher l’apparition ou l’entretien de douleurs.

Séquelles d’entorse

Que la cheville ait été rééduquée ou non, une entorse (externe ou interne) peut continuer à être douloureuse même plusieurs mois après la cicatrisation du ligament ; de plus, une entorse peut entraîner un changement de posture et perturber notamment l’équilibre du bassin qui à terme peut engendrer des douleurs de genou, de hanche ou même un mal de dos. L’ostéopathe peut agir sur les douleurs persistantes d’entorse de cheville et ainsi empêcher les douleurs de remonter plus haut dans le corps.

Séquelle de fracture

De la même façon que pour l’entorse, les fractures peuvent engendrer une réadaptation de l’équilibre du corps qui à terme peut entrainer une perturbation de sa bio-mécanique et l’apparition de douleurs dans certains cas.

Séquelles d’accidents de voiture

Le coup du lapin est très fréquent lors d’un accident de voiture. Ce mouvement très violent au niveau des vertèbres cervicales peut avoir pour conséquences l’apparition de maux de dos. L’ostéopathe permet au corps de s’adapter au choc reçu et ainsi de prévenir ou traiter d’éventuelles douleurs.