L’ostéopathie dans l’entreprise

Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) constituent la première cause de pathologie professionnelle en France. C’est la répétition des gestes et le maintien d’une même position qui sont responsables de l’apparition des TMS.

Or, l’ostéopathie est la réponse curative la plus adaptée aux TMS. En effet, le travail de l’ostéopathe a pour but de redonner de la mobilité au corps.

Les TMS peuvent avoir de lourdes conséquences. Ils font souffrir les gens qui en sont atteints, affaiblissent l’entreprise, et perturbent son fonctionnement.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes et sont inquiétants. Les TMS sont en constante augmentation et représentent un incroyable gâchis humain et financier. En 2007, ils ont engendré la perte de 7,4 millions de journées de travail et 736 millions d’euros de frais couverts par les cotisations des entreprises.

Autrefois, les entreprises avaient tendance à rejeter le problème des TMS sur les salariés en prétendant qu’ils effectuaient mal leurs gestes ou s’exposaient à ces troubles en dehors de leur travail. Aujourd’hui, les employeurs prennent conscience de la responsabilité de l’entreprise et cherchent à se prémunir de risques financier et juridique.